mercredi, 08 mars 2017
MEXICO CITY, MEXICO - MARCH 04:  Rafa Cabrera Bello of Spain plays his tee shot on the eighth hole during the third round of the World Golf Championships Mexico Championship at Club De Golf Chapultepec on March 4, 2017 in Mexico City, Mexico.  (Photo by J  (Getty Images)
MEXICO CITY, MEXICO - MARCH 04: Rafa Cabrera Bello of Spain plays his tee shot on the eighth hole during the third round of the World Golf Championships Mexico Championship at Club De Golf Chapultepec on March 4, 2017 in Mexico City, Mexico. (Photo by J (Getty Images)

 

Rafa Cabrera Bello est convaincu que la menace vient du contingent indien présent lors du Hero Indian Open. S'il veut de nouveau soulever un trophée, il lui faudra venir à bout des ces joueurs ultra compétitifs.

L'Espagnol est arrivé à New Delhi est tant que tête de série avec sa 26e place au classement mondial mais sa dernière victoire remonte à 2012 lors du Dubai Desert Classic.

Il n'a pas raté de cuts depuis 2015 et sur ces faits, de nombreux analystes estiment qu'il a toutes les chances de finir, à nouveau, en haut du leaderboard mais le joueur de 32 ans ne prend rien pour acquis sur le parcours du DLF Golf et Country Club.

Entre la période de 1964 et 1990, un seul Indien avait remporté son Open national, en revanche, depuis, ils sont nombreux à avoir fait briller l'âme patriotique et soulever le trophée : Arjun Atwal, Jyoti Randhawa, C Muniyappa, Anirban Lahiri et SSP Chawrasia, tous au départ cette semaine.

 

 

Cabrera Bello ne s'y trompe pas et considère que ce sont ses adversaires les plus redoutables.

« Le champ des joueurs nationaux est très relevé. Il y a de très bons joueurs indiens, la crème de la crème et ils sont tous cette fibre patriotique qui les transcende quand ils jouent à domicile. Je pense que c'est un atout et cela les a portés par le passé. »

« je suis ravi d'être ici et impatient de concourir de nouveau en Inde. Je pense que ce pays va avoir un rôle important à jouer dans le développement du golf dans le monde. »

« Anirban et SSP sont tous les deux de grands joueurs. Leur jeu est vraiment très complet et je pense qu'ils ont vraiment atteint un standard international.

Ce qui m'a toujours fasciné et que j'apprécie le plus chez les joueurs indiens est qu'il y a une sorte de talent naturel chez eux. Quand vous observez la plupart d'entre eux, leur swing n'est jamais mécanique, ils ont des swings naturels, comme s'ils étaient nés avec ou du moins avec une touche d'autodidacte. »

 

Je suis content d'être ici, impatient de concourir à nouveau en Inde - Rafa Cabrera Bello

 

Bien que l'Espagnol n'ait pas soulevé de coupe en cinq ans, il a fini six fois à la deuxième place depuis son triomphe dans le désert des Emirats. Deux de ces résultats ont été signés l'an passé, un au moment du Desert Swing et l'autre lors de l'UBS Honk Kong Open en décembre dernier.

Ce bon résultat début 2016 l'avait aidé à gagner sa place dans l'équipe européenne de Ryder Cup. Il n'a peut-être pas connu le même départ cet année mais il est satisfait de son jeu.

« Ce n'est pas aussi flagrant que l'an passé mais mon jeu est bon et j'ai été en position de jouer la gagne une ou deux fois. Cela va finir par tomber, il me manque juste cette réussite sur les derniers trous pour sceller une victoire. Je suis confiant, cela va bientôt être le cas. »

 


Enregistrer

Get Adobe Flash player

leaderboard du tournoi

PosNomNationalité TrouPar
1CHAWRASIA, S.S.PIND18-10
2GREEN, GavinMAS18-3
T3JAMIESON, ScottSCO18-2
T3MANASSERO, MatteoITA18-2
T5LAHIRI, AnirbanIND18-1
T5CABRERA BELLO, RafaESP18-1

European Tour Partners

  • BMW
  • Emirates
  • Titleist
  • Rolex

Media Centre

Official Partner

Official Suppliers

This website is © The PGA European Tour 1997 - 2017. PGA European Tour, Wentworth Drive, Virginia Water, Surrey, GU25 4LX. Registered in England No. 1867610.
All rights reserved. No reproduction, distribution or transmission of any information, part or parts of this website by any means whatsoever is permitted without the prior written permission of the PGA European Tour.