La Course est Lancée !

 

 

La Race to Dubai est une compétition annuelle répartie sur 47 tournois, dans 26 pays sur le cinq continents de la planète. Ces compétitions sont inscrites au calendrier du European Tour 2014.

• Le vanqueur de la Race to Dubai reçoit The Harry Vardon Trophy (premier récompensé en 1937) et une exemption de sept ans pour le European Tour. Le vainqueur de la Race to Dubai obtient une catégorie 1 en tant que membre du European Tour au même titre que les vainqueurs du British Open, de l'US Open, de l'US PGA Championship ou du Masters. Les gains du Bonus Pool comptent pour le classement final de la Race to Dubai.

• L'Anglais Lee Westwood a remporté la première Race to Dubai en 2009 avec deux victoires lors de cette saison, le Portugal Masters et le Dubai World Championship. Il a cumulé 4 237 762 €. Le Nord Irlandais, Rory McIlroy avait fini deuxième et l'Allemand Martin Kaymer troisième.

• Martin Kaymer a succédé à Lee Westwood en 2010 et est devenu le quatrième joueur d'Europe continentale à remporter The Harry Vardon Trophy après le légendaire Seve Ballesteros, Robert Karlsson ou son compatriote Bernhard Langer. Kaymer a gagné quatre fois en 2010 en s'emparant de son premier titre en Majeur lors de l'US PGA Championship, ainsi que de Abu Dhabi Golf Championship, du KLM Open et de l' Alfred Dunhill Championship. Le Nord Irlandais Graeme McDowell a fini deuxième et Lee Westwood, troiisième.

• Luke Donald est devenu le troisième vainqueur de la Race to Dubai et a signé un record jamais établi de finir en tête du classement en Europe et sur le PGA Tour. Il a gagné trois titres pendant cette saison 2011 : len WGC – Accenture Match Play Championship, le BMW PGA Championship et le Barclays Scottish Open. Il a fait deux places de deuxième et a enregistré 5 top 10. Il a aussi établi le record des gains sur le European Tour avec un montant de 5 323 400 €. Le Nord Irlandais Rory McIlroy a fini a nouveau deuxième et Martin Kaymer sur la troisième marche.

• Rory McIlroy a gané une place en 2012 et est enfin parvenu à décrocher les honneurs de la première place avec une nouveau record de gains de 5 519 118 €. Il a imité la performance de Donald en finissant en tête des classements du European Tour et du PGA Tour. Il a remporté cinq victoires à travers le globe dont le US PGA Championship, avec huit coups d'avance, et le tournoi de clôture de la saison le DP World Tour Championship et s'est hissé au sommet du classement mondial. Sa remarquable régularité lui a aussi offert neuf top 15 sur 15 tournois. L'Anglais Justin Rose a fini deuxième et le Sud-Africain Louis Oosthuizen troisième.

• Henrik Stenson a marché dans les pas de Donald et Rose en signant lui aussi un doublé de part et d'autre de l'atlantique en devant le premier joueur à remporter la Race to Dubai et la FedEx Cup du PGA Tour la même saison. Il a remporté trois titres en 2013 dont le DP World Tour Championship à Dubaï. Il s'impose au classement général avec plus d'un million d'euros d'écrat avec Ian Poulter, Justin Rose et Graeme McDowell. Juillet fut le début de son festival de résultats exceptionnels. Il a fini troisième à l'Aberdeen Asset Management Scottish Open, deuxième au British Open, son meilleur résultat, deuxième au WGC-Bridgestone Invitational et troisième à l'US PGA Championship. Il a conclu sa saison sur un eagle spectaculaire à Dubaï pour simposer de six coups sur le Jumeirah Golf Estates.

• Le top 60 de la Race to Dubai, a l'isse de tous les tournois du calendrier du European Tour, jouent le dernier tournoi de la saison.

• Il a été annoncé pendant le tournoi final de 2013 que la Race to Dubai était reconduite pour 4 saisons, jusqu'à 2017. La Race to Dubai se finira de nouveau sur un tournoi sur le parcours du Jumeirah Golf Estates et le Bonus Pool sera de 5 millions de dollars US.

• Le vainqueur du DP World Tour Championship, Dubai recevra une exemption de cinq années sur le European Tour et obtiendra une catégorie 2 comme le vainqueur du BMW PGA Championship.

• Le tournoi de clôture a eu lieu en 2009, 2010, 2011, 2012 et 2013 sur le parcours Earth dessiné par Greg Norman. Les quatre derniers font préciscement une mile (1760 yard) pour un cour par 4, un long par 4, un par 3 et une par 5 pouvant être modulé de moyen à long.

• Un membre du European Tour ayant une catégorie pleine numérotée de 1-11 doit jouer 12 tournois pour se qualifier pour le DP World Tour Championship, Dubai et en jouant ce dernier tournoi arriverait ainsi au 13 minimum requis pour garder un statut de membre du European Tour. Un joueur qualifé doit jouer le DP World Tour Championship, Dubai pour recvoir sa part du Bonus Pool et être éligible à la première place de la Race to Dubai et à The Harry Vardon Trophy a moins de circonstances exceptionnelles*. Les membres affiliés et/ou ceux de la catégorie 15 se sont pas soumis au minimum des 12 tournois. Ils ne peuvent en effet pas jouer tous les tournois et sont dépendants d'invitations ou de qualifications.

* On entend par circonstances exceptionelles : blessures, cas de force majeure à titre personnel reconnu comme tel par le Chief Executive. Le joueur pourra alors recevoir ses gains du Bonus Pool.

 

Get Adobe Flash player

European Tour Schedule

keepintouchwith

Photosplus/+

Installez Adobe Flash Player

European Tour Partners

  • BMW
  • Emirates
  • Titleist
  • Rolex

Media Centre

Official Partner

Official Suppliers

This website is © The PGA European Tour 1997 - 2017. PGA European Tour, Wentworth Drive, Virginia Water, Surrey, GU25 4LX. Registered in England No. 1867610.
All rights reserved. No reproduction, distribution or transmission of any information, part or parts of this website by any means whatsoever is permitted without the prior written permission of the PGA European Tour.